Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Qu’est-ce que la médecine traditionnelle chinoise (MTC)?

La médecine traditionnelle chinoise prend sa source dans la Chine traditionnelle. Elle a la particularité d'envisager l'individu dans sa globalité, prenant en compte l'ensemble des dimensions de l'individu (corporelles, émotionnelles, mentales et spirituelles). Longtemps dénigrée par les médecins en Occident, cette médecine asiatique est d'une richesse immense pour l'humanité.

Définition

La médecine chinoise possède une approche holistique de l’être humain. A la différence de la médecine scientifique occidentale, elle envisage chaque individu dans sa dimension corporelle, émotionnelle, mentale et spirituelle. Prenant ses racines dans la la haute antiquité, la médecine en Chine a élaboré des théories et pratiques de santé en s’appuyant sur un corpus de textes anciens. Elle forme un système médical complet et cohérent prenant son inspiration dans la pensée traditionnelle chinoise, constituée du Taoïsme, du Bouddhisme et du Confucianisme.

La Mtc, à la différence de la médecine conventionnelle classique, s’est construite sur une observation fine de la nature. Ceci implique une attention particulière portée aux influences de la nature sur l’individu ( les saisons, l’environnement..). La santé selon la médecine chinoise correspond alors à un état d’harmonie entre l’individu et son environnement.

La médecine traditionnelle chinoise dispose de cinq parties: l’acupuncture et la moxibustion, la pharmacopée chinoise ou phytothérapie, le massage Tui Na, la diététique chinoise ainsi que le Qi Gong.

La MTC en occident

Critique de la MTC En Occident

Bien que la médecine traditionnelle chinoise connaisse un certain succès en Occident ces derniers temps, elle a souvent fait l’objet d’incompréhensions et de nombreuses critiques. Voici les principales raisons des critiques à l’égard de la médecine chinoise traditionnelle :

  • La Mtc prend sa source dans la Chine antique, en se référant à des textes anciens. En effet, le premier livre faisant toujours autorité est le Huangdi Nei Jing. Cet ouvrage a été rédigé entre la période des Royaumes Combattants (-500 à -220) et la dynastie des Han (-206 +220). Ceci est une différence fondamentale avec la médecine moderne occidentale dont le développement est relativement récent. En effet, c’est au cours du XIX ième siècle que la médecine moderne prend son essor grâce à quelques inventions majeures ( l’anesthésie, l’asepsie puis la vaccination et les antibiotiques.)
  • La médecine chinoise est une médecine dite globale ou holistique. Tout dysfonctionnement dans l’organisme est lié à une émotion particulière. L’homme est envisagé comme une entité corps et esprit. Le praticien en Mtc accorde une grande importance au diagnostique afin d’établir un bilan énergétique propre à chaque patient. Ceci est une différence fondamentale avec la médecine occidentale qui traite chaque maladie de façon identique.

La reconnaissance de la MTC en occident

La médecine chinoise se démocratise en Occident depuis ces 20 dernières années.

L’entrée de l'acupuncture et la moxibustion au patrimoine immatériel de l’UNESCO en 2010 est un signe fort de reconnaissance de la Mtc par les instances internationales.

De plus, nous pouvons noter que pour la première fois en 2015, le prix nobel de médecine a été attribué à une chercheuse chinoise en phytothérapie du nom de Tu Youyou. Cette chercheuse a été récompensé sur son travail en pharmacologie permettant d’identifier de mettre au point un médicament antipaludique, l’artemisinine, à partir d’une espèce d’armoise.

La médecine chinoise est admise au rang des médecine complémentaires. Aujourd’hui en France, de nombreux médecines généralistes recommandent à leurs patients des soins en acupuncture ou phytothérapie pour des affections spécifiques. Certaines techniques de longévité telles que le Qigong médicale ou la méditation sont aussi souvent recommandé aux patients. La médecine chinoise s’intègre de mieux en mieux avec le champ de la médecine conventionnelle classique.

De plus, la vision de l’individu en Mtc, considéré en tant qu’entité étroitement liée aux phénomènes naturels, influencée par les lois de la nature, trouve un écho nombreux important en Occident suite à la crise écologique. .

Le corps en MTC

Selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise, le corps humain correspond à un système énergétique dans lequel l’énergie circule le long de canaux énergétiques. Lorsque le corps est à l’équilibre, la circulation énergétique s’effectue de façon fluide. Lorsque des déséquilibres apparaissent dans la circulation énergétique, alors des douleurs, dysfonctionnements, blessures, ou maladies peuvent faire surface. L’une des branches essentielles de la Mtc, l’acupuncture, permet de dénouer les blocage afin d’obtenir à nouveau une circulation énergétique harmonieuse au sein de l’organisme.

4 principes fondateurs en MTC

Voici les principes de base à l’origine de la Mtc :

  • Le Tao. Il s’agit d’un puissance cosmologique décrite dans un ouvrage de référence dans le taoisme : le tao te king. Il est une force est à l’origine de la création de l’univers
  • La théorie du Yin-Yang. Il s’agit de deux forces jouant un rôle essentiel dans la manifestion des phénomènes dans l’univers. Toute chose dans l’univers possède une polarité yin et une polarité yang,. Cette notion de complémentarité est fondamentale dans la pensée traditionnelle chinoise et la médecine chinoise.
  • La théorie des cinq éléments ( le bois, l’eau, le métal, l’air, le feu). Ces 5 éléments sont une incarnation des mutations perpétuelles à l’oeuvre dans l’univers.
  • Le principe du Qi (chinois simplifié : ). Le Qi, ou énergie vitale, est un élément fondateur dans l’univers. Il animent les êtres vivants ainsi que les choses. Ce principe tient une place essentielle dans la l'énergétique chinoise car la santé est le résultat d’une circulation fluide et harmonieuse du Qi.

Présentation des 5 principales branches de la médecine traditionnelle chinoise

Acupuncture chinoise

L’acuponcture est certainement la branche la plus populaire de la Mtc. Elle consiste en la stimulation de points d’acupuncture à l’aide d’aiguilles métalliques afin de réparer les déséquilibres énergétiques. Cette technique chinoise d’origine ancestrale est souvent associée à la moxibustion. Le praticien acupuncteur peut avoir recours à l’art du moxa ou à l’acupuncture suivant le point d’acupuncture à traiter. Dans cette branche de l’énergétique traditionnelle chinoise se classe également les ventouses chinoises. Le traitement par les ventouses peut venir parfois compléter l’acupuncture afin d’éliminer les toxines de l’organisme et rétablir l’équilibre énergétique. Il existe une sous-catégorie moins connue dans cette branche : la digipuncture ou acupuncture sans aiguille. Elle consiste à stimuler manuellement les points d'acupuncture afin de faire circuler harmonieusement l'énergie

La réflexologie

Il s’agit de la branche des massages chinois. Au sein de cette branche, le Tuina est le massage chinois le plus populaire. II s’appuie sur les mêmes principes que l’acupuncture. Il consiste à stimuler les points d’acupression de l’organisme de façon à libérer l’énergie des méridiens. Ce type de massage permet de soulager efficacement les douleurs musculaires et articulaires.

La pharmacopée traditionnelle

Cet outil de traitement utilise des remèdes, préparations médicinales ou compléments alimentaires à base de plantes chinoises pour guérir les différents troubles de l’organisme.

La diététique chinoise

La diététique chinoise tient une place importante dans la culture chinoise. Chaque aliment possède une qualité énergétique qu’il convient d’adapter à chaque individu en fonction de son terrain énergétique et de ses besoins.

Les exercices énergétiques

Il s’agit de pratiques énergétiques de longévité permettant de nourrir l’énergie vitale. Les pratiques les plus populaires sont le Qi Gong et le Tai Chi. Elles sont très populaires en Chine. Issues de la tradition taoïste, elles sont un bon moyen de renforcer la vitalité

 

Les commentaires sont fermés.